OVH OCO (OvhCheckOut) : KO ou OK ?

OVH

Si vous vous essayez aux joies du load balancing en utilisant le système OVH OCO ( aussi appelé OvhCheckOut) qui est en faite une sonde opérant sur le port TCP 79, vous avez peut être eu des difficultés à mettre la bête en route? Normal….

Le code d’OCO est prévu pour vérifier sur l’interface lo:0 si votre serveur répond bien. Or… Sur les configurations de base Debian d’OVH , on déclare au moins deux interfaces : lo et eth0.

A quoi sert OCO exactement?

Dans une infrastructure en LoadBalancing chez OVH, on peut soit choisir d’ajouter / supprimer des serveurs en mode hard ou soft.

LoadBalancing OVH Manager

En hard, vous allez devoir activer / désactiver les serveurs à la main tandis qu’en soft, on utilise le fameux OCO. Ce petit script installé sur chacun des serveurs à utiliser en soft va vérifier s’ils fonctionnent (OK) ou s’ils sont hors service (KO) à intervalles réguliers et gérer automatiquement avec le manager la désactivation des serveurs en panne. Pratique quand vous ne voulez pas dormir devant vos moniteurs… :mrgreen:

Tout le monde a besoin de modifier le script?

Non, selon votre distribution ce n’est pas obligé.

Comment savoir ?

Bon déjà en général si vous êtes tombé ici c’est que vous avez un souci.. Ensuite il faut voir : avez vous vérifié que votre parefeu ou vos règles de routage ne bloquaient pas l’accès au port 79 (TCP) de votre machine par les robots OVH? etc etc.. Il se peut par exemple que vous ayez Fail2Ban réglé en trop « défensif » … bref tout un tas de choses peuvent gêner.

Pour vérifier les interfaces que déclare votre serveur , tapez
ifconfig -s

Sur une de nos machines de test (Debian 4), on obtient eth0 et lo.. ce qui veut dire qu’il va falloir modifier légèrement le script. Rassurez vous c’est facile.

Alors comment on fait si ça ne marche pas?

Tout d’abord installez OCO sur votre machine (un joli wget ftp://ftp.ovh.net/made-in-ovh/oco/oco-ded.tar.gz -O oco-ded.tar.gz et vous êtes parti pour un tour, ensuite entrez dans le dossier et installez .. comme décrit ici).

Puis placez vous dans /usr/local/oco/bin/60sec

On est donc dans le dossier des tests qui doivent être effectués toutes les 60 secondes par OvhCheckOut. Et dans ce dossier vous allez trouver un fichier nommé http.

Editez le avec votre éditeur préféré et à la ligne 15, remplacez "my $HOST=`/sbin/ifconfig lo:0 | grep inet`;" par "my $HOST=`/sbin/ifconfig lo | grep inet`;"

Une fois que c’est fait, enregistrez votre fichier et quittez. Sous 60 secondes, OCO devrait donner le bon statut à votre OVH Manager ou à vos requêtes manuelles (par exemple via « Utilitaire de réseau » -> Finger sous Mac OS).

Tags: , ,

  • Hwd

    Merci ! Il faudrait que ces infos soient dispo directement dans leur doc :)

  • Hwd

    Merci ! Il faudrait que ces infos soient dispo directement dans leur doc :)

  • gonzague

    Hwd : comme tu dis

  • gonzague

    Hwd : comme tu dis