Exporter une VM depuis VMWare ESXi

Vous avez peut être déjà essayé d’exporter une VM depuis vSphere Client pour faire des copies de secours ou des templates depuis vos machines virtuelles sous ESXi puis réalisé que .. ce n’était pas possible depuis le logiciel de gestion contrairement à Xen Server de Citrix. Alors il y a un petit « workaround » assez facile à mettre en place mais qui a ses contraintes…

Il faut passer par le logiciel VMware vCenter Converter Standalone (à télécharger ici)..

Pour notre démo on va convertir cette petite cocotte : Un Windows XP Pro SP3

Ouvrez le puis cliquez sur « Convert machine ». Dans l’étape 1 sélectionnez : VMware Infrastructure virtual machine.

Renseignez l’IP de votre machine hôte (à date de rédaction de cet article à priori elle tourne sous VMware ESXi 4.1.0) , son login (root?) , votre mot de passe… Et cliquez sur Next.

Oh un bel inventaire (un peu vide je sais) :

Là comme vous pouvez le voir ma Debian tourne (un petit « play » vert sur son icône) tandis que ma VM Windows XP est coupée. Vous ne pourrez pas « convertir » (exporter) votre VM si elle est allumée ou suspendue. Si c’est le cas, allez la couper depuis vSphere Client. Et cliquez sur Refresh dans vCenter Converter.

Cliquez sur Next. En destination type choisissez Virtual appliance. Donnez lui un petit nom, choisissez où l’enregistrer et son format de distribution. Le format OVA est peut être le plus pratique à stocker car il n’est fait que d’un fichier, cela rend sa distribution pratique et facile. L’aide du logiciel peut être trompeuse car elle indique le contraire mais je pense que c’est une erreur.

Faites Next à nouveau. Vous arrivez sur l’étape 3 qui est View/Edit Options. Un petit résumé tout joli que vous allez pouvoir personnaliser un peu histoire d’avoir un fichier propre. Complétez pour ça au moins la partie Product information. En haut à droite vous verrez le temps estimé par la manoeuvre.

Et on est partis pour un nouveau « Next ». Entre chaque étape il peut y avoir un petit temps de calcul, indiqué sous la barre des étapes vous verrez l’opération en cours. On passe donc à l’étape 4 : « Ready to complete » qui redonne un résumé de ce que vous allez faire.

Un petit clic sur Finish maintenant et là l’écran affichera « Validating task parameters ». Cela peut prendre quelques minutes alors allez vous faire un chocolat chaud (pas de café) et là vous verrez ceci :

On voit donc ma tâche et le temps estimé varie : il peut commencer sur une fourchette basse puis remonter tout doucement, notez que cette chose utilise votre carte réseau à des vitesses variables (indiquées dans le Task Progress) et que si comme moi .. vous lancez les applications dans une VM de Windows XP que vous faites tourner sur votre Mac, les accès disque sont évidemment plus longs. Pour vous donner « the big picture » ça donne ça :

Liste de machines virtuelles dans Oracle VirtualBox

et .. bien sûr ceci :

VM Windows XP faisant tourner VMware vCenter

Avec les versions payantes de VMware vSphere, vous n’avez pas besoin de vous compliquer autant la vie. Mais ça a un coût. Si vous n’avez pas le budget et que vous avez besoin d’une meilleure gestion des snapshots, création de templates etc.. essayez Citrix Xen Server qui fait ça pas mal.

Tags: , ,